X
  1. Espace abonnés
Propos Utiles

Conseils boursiers depuis 1952

" Il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes pourvu qu'elles emploient toute ton attention." Diderot

Nous contacter
01 45 23 10 57
sans surtaxe

Analyses

PU # 3101 / Le marché français pénalisé par l'incertitude
La différence (spread) entre le taux de la dette française et celui de la dette allemande, qui fait office de baromètre de la sensibilité au "risque France", a progressé cette semaine jusqu’à 80 points de base. Dans le même temps, le CAC40 a corrigé de -4,08%. Ce coup de tonnerre sur les marchés fait suite à l’annonce par le Président Emmanuel Macron de la (lire la suite)
PU # 3100 / Les marchés peu perturbés par la France
Le grand chambardement politique qui agite l’Hexagone a surtout secoué les marchés français, même si quelques tensions ont été observées sur les rendements des obligations d’Etat des pays du Sud de l’Europe. Ainsi, alors que le CAC40 reculait nettement au lendemain des résultats des élections européennes et de l’annonce surprise de la dissolution (lire la suite)
PU # 3099 / Le doute domine sur les marchés
Cette semaine, les indices boursiers ont d’abord chuté avant de se reprendre. Les investisseurs sont en réalité restés indécis face à des données macroéconomiques allant plutôt dans le sens d’un assouplissement monétaire de la Réserve fédérale. Tandis que des publications d’entreprises (Salesforce, Dell Technologies et MongoDB) ont été jugées décevantes, ce qui a (lire la suite)
Renouvelables : un réveil prend forme
Depuis le début de l’année, nous vous faisons part de nouvelles plus positives en provenance du secteur des énergies renouvelables. Ce dernier, totalement abandonné par les investisseurs en 2022 et 2023, tend à retrouver des couleurs en Bourse, progressivement. Un processus de revalorisation plus net pourrait bien avoir démarré. Une demande d’électricité soutenue par la "tech"   Voici encore quelques mois, nombre d’analystes (lire la suite)
PU # 3098 / Des investisseurs hésitants
Cette semaine, les marchés d’actions n’ont pas su prendre un cap et s’y tenir. Leurs "circonvolutions" sont d’ailleurs révélatrices d’un flux d’informations difficilement lisible car contradictoires. Sur le front monétaire, les investisseurs continuent d’espérer une baisse de -25 pts de base du taux directeur de la Réserve fédérale en septembre prochain. La probabilité d’un tel geste est en effet estimée (lire la suite)
PU # 3097 / L'inflation américaine rassure les marchés
Les investisseurs ont fait preuve cette semaine d’un attentisme teinté d’optimisme, à en juger par l’évolution des principaux indices. Le Dow Jones (DJIA) a franchi pour la première fois le seuil psychologique des 40 000 pts, quand le Nasdaq 100 s’offrait un nouveau record historique à 18 703 pts. A Paris toutefois, le CAC40 cédait un peu de terrain.   Ceux qui (lire la suite)
Vidéo / Cotation de TotalEnergies à New York : une bonne nouvelle pour les actionnaires ?
Intervention de Laurens Lafont, rédacteur en chef de la lettre d'investissement Propos Utiles, dans Ecorama sur Boursorama.com. Au programme : "Cotation de TotalEnergies à New York : une bonne nouvelle pour les actionnaires ?" Le P.-D.G. de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, a annoncé fin (lire la suite)
PU # 3096 / Ouf, l'économie américaine ralentit !
Les grands indices boursiers ont rebondi cette semaine selon l’adage désormais bien connu qui veut que toute mauvaise statistique économique constitue une bonne nouvelle pour les investisseurs, dans le sens où la Réserve fédérale sera incitée à baisser le loyer de l’argent. Par ailleurs et du côté des publications, les grands noms de la technologie n’ont pas (lire la suite)
PU # 3095 / La Fed initie un tournant
Comme attendu cette semaine, la Réserve fédérale a laissé son taux directeur inchangé. Pour autant, une forme d’assouplissement se dessine. D’une part, l’institution n’évoque plus la possibilité d’une politique monétaire plus restrictive. D’autre part, et il s’agit là d’une vraie surprise, elle a décidé de diviser par deux le montant de son programme mensuel de quantitative tapering (QT). Concrètement, elle va ralentir le (lire la suite)
PU # 3094 / Un marché sélectif
La saison des publications de résultats trimestriels bat son plein et provoque d’importants écarts de cours sur les titres concernés, à la hausse comme à la baisse. Les investisseurs se veulent en effet très sélectifs dans un environnement où aucune tendance claire ne se dégage. Cette semaine, les bénéficiaires de cette "sélectivité" ont été Alphabet et Tesla aux Etats-Unis ou encore Saint-Gobain, Schneider Electric et Eramet en France. Un géant comme Meta (lire la suite)